Véronique LAFONT

Artiste originaire de la Dordogne, née en 1969, Véronique Lafont vit et travaille en Bourgogne depuis 2008. Titulaire d'une maîtrise d’arts plastiques, elle expose depuis 1985.

Sa peinture s’inscrit volontairement dans l’abstraction. La réalité est remodelée par son regard, lequel est fasciné par les effets de la nature et par les possibilités plastiques et chromatiques qu'ils offrent à sa palette.

Les effets de matière qu’elle obtient rappellent une Joan Mitchell ou un Monet tardif, par leur libre spontanéité. Ses toiles évoquent des paysages quasi intérieurs, induisant un voyage psychique introspectif par leur lent travail de flous, reflets, repentirs, empâtements, fluidités, grattages ou effleurements, qui cohabitent si bien.

Sa manière d’opérer semble très intuitive et nous intrigue : Prend-elle des notes sur un carnet comme le faisait Bonnard ? Fait-elle des petits griffonnements brouillons qui parlent « d’orangés dans les ombres » ? Que mémorise-t-elle chaque jour du paysage qui s’offre à elle ? Des petits bouts d’horizon poudré, des mousses jaunes et vertes sous ses pieds, des petits bouts de verdure saturés de lumière rosâtre, des champs emplis de mouvements tressaillants sous le soleil qui tremble ou encore des éclats subits et inattendus qui enchantent nos yeux ? On l’imagine revenir à son atelier, inspirée, et restituer sans tarder ses pensées picturales, dans une sorte d'urgence créative…

Le spectacle de la nature à l’état brut est sa principale source d’inspiration. Comme elle vit à la campagne, son regard de coloriste transpose avec grande sensibilité et jubilation les variations mouvantes des saisons, ces inconstantes, nous livrant avec générosité un merveilleux espace méditatif.

Elle a aussi réalisé un bestiaire de plus de 500 sculptures textiles, les Créatures Consolantes et les Figures Drolatiques, et 90 livres-sculptures à dominante textile, en collaboration avec des auteurs et plasticiennes.